Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Bouillé-Courdault > Bouillé-Courdault

Graphies connues

Fuodum de Boliec, vers 1110 (Cart. de Saint-Cyprien)

De Boulliaco, 1361 (Charte, arch. B. Fillon)

De Bauliaco, 1361 (ibid.)

Boulié, 1361 (ibid.)

Boulyé, 1452 (ibid.)

Bouillié, 1453 (ibid.)

Boullyé, 1543 (ibid.)

Boulliey, 1582 (ibid.)

Bouillyé, 163


Nature(s) du lieu

Catégorie : Circonscription Masquer
  • Nature : Circonscription
    Précision sur la nature du lieu : commune

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Bouil, Bouille, ... : Les noms de bouil, bouillouse, de creux-qui-bout, de Pont-qui-bout, etc. font référence à une espèce d'ébullition provoquée par la présence, dans ces terrains, d'un gaz hydrogène qui s'échappe de l'eau par petites bulles et donnant une flamme bleuâtre. Ce phénomène est dû à l'enfouissement des plantes (Cavoleau, Statistiques, p.89).

Il est à noter que le mot "bouillée", "boilaye" désigne en patois un buisson, une touffe (ex : "une bouillée d'ajoncs").

Nous écrire