Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Saint-Julien-des-Landes > Brandeau (la porte de)

Notice rédigée par : Gilbert Apart

Nature(s) du lieu

Catégorie : Maison particulière Masquer
Titre Image
  • Nature : Maison particulière
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : B2/179
    • Précisions : Métairie
    • Coordonnées cadastrales moderne : BO2/1644 et 1645
    • Précisions : Maison d'habitation

Etymologie

Le nom de porte était donné à l'habitation des préposés au guet des anciens manoirs. C'était une sorte de conciergerie féodale. Les fonctions étant tombées en désuétude, les tenants passèrent à l'état de simples bordiers, colons ou fermiers[1]. Le mot porte désigne aussi parfois des tènements à la sortie des bourgs. Il semble donc que ce mot ait aussi signifié passage, entrée, ce qui est son sens primitif (ouverture).

Données historiques

Histoire et archéologie

Croix de dévotion en pierre au carrefour de la D55 et de la route de la Sourderie érigée (à une date inconnue) par les propriétaires du château de Brandeau.

[1]

Benjamin Fillon, Notice des points habités, tènements, lieux-dits, fontaines, cours d'eau, routes et chemins de la commune de Saint-Cyr-en-Talmondais (Vendée) dont les noms sont caractéristiques, 1877, p. II

 

Nous écrire