Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Durand (boulevard du président Auguste)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Voie de communication (rue) Masquer
Titre Image
  • Nature : Voie de communication (rue)
  • Localisation : Le "boulevard du président Auguste Durand" est la partie du boulevard de contournement de Montaigu qui va de la route de Clisson à la route de Saint-Georges-de-Montaigu.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales modernes : Sections AI, AH, AO

Données historiques

Histoire et archéologie

Né en 1874 à Cugand, Auguste Durand y était le fils d'un fabricant de tissus.

Après ses études à Saint-Gabriel de Saint-Laurent-sur-Sèvre, il intégra (ou "réintégra") l'entreprise familiale.

Il fut élu maire de Cugand en 1908, et il le resta jusqu’en 1969. En 1919, il fut élu conseiller général de Vendée, pour le canton de Montaigu. En 1945, il devint président de cette assemblée départementale, une charge qu'il exercera jusqu'à sa mort, en 1969.

De 1928 à 1936, il a été un des députés de la Vendée à l'Assemblée nationale, où il était membre du Parti démocrate populaire (P.D.P.), issu du catholicisme social (A.C.J.F.), qui prônait un catholicisme républicain favorable au principe de laïcité mais opposé au "laïcisme", et dont les membres se retrouveront en 1944 dans le Mouvement Républicain Populaire (M.R.P.)[1].

La construction du "boulevard du président Auguste Durand" s'est étalée de 1970 à 1975. Il suit, au sud de l’Asson, le tracé du chemin de fer à voie étroite qui, de 1901 à 1935, a relié, Montaigu à Chantonnay.

Illustrations

montaigu_durand_auguste.jpg

montaigu_durand_auguste.jpg


Le 21 janvier 1969, dix-huit jours avant sa mort, remise à Auguste Durand[1],
président du Conseil général de la Vendée,
conseiller général du canton de Montaigu
et maire de Cugand,
de la plaque de Grand Officier de l’Ordre National du Mérite.

[1]

Bulletin du District de Montaigu, n°1, 1969, p. 27.

 

Nous écrire