Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Estacade (place de l')

Nature(s) du lieu

Catégorie : Voie de communication (rue) Masquer
  • Nature : Voie de communication (rue)
    Précision sur la nature du lieu : place

Données historiques

Histoire et archéologie
Aujourd'hui place de Strasbourg, dénomination qu'elle a prise après la guerre de 1914-1918. Elle occupait elle-même l'emplacement d'un ancien fort, dit de l'Estacade, qu'on appelait encore le fort des Anglais, ou le fort aux Anglais. Il ne figure pas au plan cadastral de 1830; toutefois, acquis par le ville, ses murs ne furent arasés que de 1894 à 1896. Au même point se trouvaient le moulin à vent de l'Estacade, dans l'emplacement duquel se trouve le Phare Rouge, et la carrière de l'Estacade, mentionnée dans un arrêté municipal du 16 juillet 1816 : "Il est expressement défendu de se baigner nud dans toute l'étendue du port, de la grande jetée jusqu'à la carrière de l'estacade" (d'après Le Phare, 14 nov. 1940).

Nous écrire