Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Garenne (la)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Végétation Masquer
Titre Image
  • Nature : Végétation
    Précision sur la nature du lieu : bois
  • Localisation : La "Garenne" correspond au coteau séparant le moulin de l'Égault de la Crépelière.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : B 576
    • Coordonnées cadastrales modernes : Section AK

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Garenne : Vient d'un mot germanique waren, terrain inculte réservé à la chasse.

Une "garenne" était un terrain non cultivé, souvent en raison de sa nature ou de sa forte pente, et constituant une réserve de gibier.

Données historiques

Histoire et archéologie

La "Garenne" est un petit terrain pentu, tout proche du moulin de l’Égault, occupé en 2012, comme il l’était déjà en 1814, par un petit bois[1]. Aujourd’hui comme hier, il fait partie des terrains de l’Hôpital de Montaigu.

Illustrations

montaigu_garenne.jpg

montaigu_garenne.jpg


Hiver 2012, vue de l’entrée de la prairie de l’Égault :
la "
Garenne" avec, au fond, le principal bâtiment de l’Hôpital de Montaigu.

[1]

Plan et état de sections du cadastre de 1814 (Arch. dép. de la Vendée : 3 P 146).

 

Nous écrire