Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Luçon > Gorre, rue de la Grande

Graphies connues

Gord, rue de la ; Gord, grande rue de la (1678 - an VI) source : minutes notariales[1].


Nature(s) du lieu

Catégorie : Voie de communication (rue) Masquer
Titre Image
  • Nature : Voie de communication (rue)
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : Section E1 du Port, bordée par les parcelles 298bis-447 et 74-298.
    • Coordonnées cadastrales modernes : Section AL, bordée par les parcelles 120-368 et 55-369.

Etymologie

Une gord est l'orifice du "bouchaud à prendre poisson" où celui-ci est recueilli. Les bouchauds étaient installés "sur les vases" marines ou sur les levées des canaux. Une origine fabuleuse (les aventures d'une truie) a aussi été proposée.

Données historiques

Histoire et archéologie

La Gorre était un quartier, Fief vassal de Mareuil (selon E. Bocquier). Nommée rue de la Gord ou grande rue de la Gord au XVIIIe siècle (pour la distinguer de la rue de la petite Gorre), puis rue de la Grande Gorre (cadastre napoléonien). Traversée par l'embranchement du port (voie ferrée) en 1880, elle devient la rue Victor Hugo au début du XXe siècle.

[1]

Vente d'une maison ès la rue de la Gord, 1678 (AD85, 3E49/5, minute Simon Bourdeau) ; Vente d'une maison à Luçon, grande rue de la Gord qui conduit des halles à Saint-James, 30 août 1754 (3E49/44, minute Louis Ranfray) ; 10 avril 1780,  7 juillet 1781 : Bénigne Chevolleau vend une petite grange en ruine rue de la Gord (3E49/123, minute Marc-Blaise Testaud). Autres mentions : 11 juillet 1783, 6 avril 1789 (minute Louis Aubain) ; 19 septembre 1783, 17 mars 1786 (minute Henri Charrier) ; 3 août 1784, 22 août 1790 (minute François Mariteau) ; 9 octobre 1790, 5 pluviôse an IV, 25 vendémiaire an VI (minute Armand Chauveau).

 

Nous écrire