Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Aizenay > Ijardière (l')

Graphies connues

la Lijardière (1752) source : Registre paroissial, acte de décès de René Trichet, 24/09/1752 à Aizenay (vue 301/331)[1]

l'Ijardière (1850) source : carte d'état-major

la Ligeardiere (1800) source : carte de Cassini


Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : hameau
  • Coordonnées
    • Coordonnées LAMBERT : 293-2200

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Lijardière : Toponyme probablement formé sur le nom de personne Lijard, ou Liégeard, du nom franc Leutgardis, qui a donné Broilum Leutgardis (Longnon, 983), le Clos-Ligeard, en Mayenne (ibid., 989). A rapprocher de Lijardière (Charentes-Maritimes).

[1]

Permalien de l'acte : https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s005dd2bb3a92097/5dd2bb3a9933d

Informations fournies par Jean-Michel Guillemet (déc. 2020)

 

Nous écrire