Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Copechagnière, La > Loges (les)

Nature(s) du lieu

Catégorie : Maison particulière Masquer
  • Nature : Maison particulière
    Précision sur la nature du lieu : maison rurale
  • Localisation : Cabane dans la forêt de Grala, sur le territoire des communes des Brouzils ou de la Copechagnière.

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Loge, Loges :

D'après Bocquier : "Le mot loge, qui tire son origine du haut allemand lauba, laubja [...] désignait originellement une cabane de feuillage établie dans une forêt; c'est de ce mot que viennent logis et loger, qu'il ne faut pas rattacher à locare (Longnon, 2714). L'aire géographique de ce mot s'étend surtout aux régions boisées du département, au pourtour des forêts ou des anciennes forêts, mais aussi au Marais poitevin (Maillezais, Champagné, etc.). Longnon (2714) et Dauzat (p.167) classent ce mot parmi les formations modernes. Il en est sûrement ainsi. Mais toutefois il convient de remarquer que l'usage en Poitou en remonte au début du Moyen-âge. Les Loges de Fontenay apparaissent dans un texte de 989 (J. Besly) : "Mansiones ad Fontanetum, quod vocatur ad Locias". On a donné le nom de loges aux abris-refuges établis dans la forêt de Grasla par les Vendéens insurgés en 1793. A noter que la forme pluriel "les Loges" désignait primitivement un groupe de cabanes, de loges".


Nous écrire