Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Breuil-Barret > Maison Rouge

Graphies connues

Maison Rouge (vers 1850) source : carte d'état-major


Nature(s) du lieu

Catégorie : Maison particulière Masquer
  • Nature : Maison particulière
    Précision sur la nature du lieu : maison rurale
  • Coordonnées
    • Coordonnées LAMBERT : 368-2187

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Maisons Rouges : Gîtes d'étapes, le long des voies romaines. Il en existait dans l'est. MM. Cloué et Barrière en signalent en Saintonge et en Périgord. D'après M. Appolis, il n'y en a pas dans le Haut Languedoc (Congrès Soc. Savantes, 1939). Les Maisons Rouges auraient été aussi, comme les Madeleines, des refuges pour lépreux, sur les voies anciennes (C. Menant, Introduction à l'étude des voies antiques, Bull. Soc. Archéol. de Nantes, T.59, années 1917-1918-1919). Cf. Viaud-Grand-Marais : Les Maisons Rouges; Gérock : Les Maisons Rouges, AFAS, Strasbourg, 1920. A Rapprocher des Ports Rouges (Le Bernard, Saint-Pierre-du-Chemin, etc.), ou Portes Rouges (Loir-et-Cher), etc.

Données historiques

Histoire et archéologie

Lieu-dit ancien absorbé aujourd'hui par une agglomération, bourg ou hameau.


Nous écrire