Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Mondial (rue du)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Voie de communication (rue) Masquer
Titre Image
  • Nature : Voie de communication (rue)
  • Localisation : La "rue du Mondial" est située entre l'esplanade de Verdun et le stade Maxime Bossis, c'est-à-dire pour l'essentiel sur la commune de Saint-Hilaire-de-Loulay.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales modernes : Section AD

Données historiques

Histoire et archéologie

Lorsqu'en 1964 Henri Joyau fut élu maire de Montaigu, il transmit la présidence du Football Club de Montaigu (issu de la fusion, en 1950, des clubs de foot de la Jeanne-d'Arc et de l'Union Sportive Montaigusienne) à André Van den Brink. Ce passionné de foot, franco-hollandais et polyglotte, parcourait les pays d'Europe pour son métier (représentant des fabriques de chaussures de la région) et y noua de nombreuses relations footballistiques.

En 1972, la brillante saison des minimes (13-14 ans à l’époque) fut l'occasion d'un déplacement de l’équipe aux Pays-Bas puis, en 1973, de l'organisation d'un tournoi international, à Montaigu : la "Mini-coupe d'Europe", avec les déjà partenaires néerlandais et d'autres. Le succès "obligea" à rééditer l'opération les années suivantes, et motiva la création de nouvelles installations sportives par la municipalité, inaugurées en 1977.

En 1978, le tournoi devint le "Mondial Minimes", dont les joueurs avaient désormais 15-16 ans. Il donna quelques années plus tard son nom à la rue qui conduit au "stade Maxime Bossis" (du nom du populaire footballeur international originaire de Saint-André-Treize-Voies)[1]

Illustrations

montaigu_mondial_rue.jpg

montaigu_mondial_rue.jpg


Le "Mondial-minimes", ses animateurs et ses matchs au fil de ses 40 premières années,
et l’échange des fanions (avec Marcel Terrien, à droite)
lors de son avant-première en 1972, à Tilburg aux Pays-Bas.

[1]

Entretiens en 2012 avec Michel Piveteau, co-fondateur du "Mondial Minimes de Foot". 

 

Nous écrire