Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Soullans > Mottée (la)

Nature(s) du lieu

Catégorie : Maison particulière Masquer
  • Nature : Maison particulière
    Précision sur la nature du lieu : maison rurale

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Mottée : Terme à peu près synonyme d'ouche. "On nomme mottées dans le Marais des terrains de peu d'étendue, ordinairement clos de haies et de terriers ou de canaux, et qui, à raison de la proximité des bâtiments de la ferme, sont plus particulièrement que les autres pièces de terres de l'exploitation, affectées à la culture des plantes (légumes, chanvre ou lins) dont le produit est destiné aux besoins du ménage" (Usages locaux, édition 1859, p.65). Toutefois, le mot est d'un usage plus étendu que le Marais. Il est employé dans la région des dunes, où il désigne des petites parcelles closes de talus de sable soutenus par des tamaris et du pourpier de mer (attriplex), où l'on cultive des pommes de terre, oignons, etc. (Saint-Gilles-sur-Vie). À Chaillé-sous-les-Ormeaux, j'ai noté : "la mottée du moulin du Furet", qui désigne l'îlot sur lequel est construit le moulin. Dans tous les cas, le mot suppose un espace restreint et clos.


Nous écrire