Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Nieul-le-Dolent > Nieul-le-Dolent

Notice rédigée par : Michel Cardineau

Graphies connues

Sanctus Petrus Niolensis, vers 1041

Ecclesia Nioli, vers 1079 (cart. de Talmont)

De Niol, 1200

De Nyolo, vers 1209

De Niolo, 1210 (cart. de Talmont)

Nyeul le Doulent, 1344 (aveu, Arch. Vienne)

De Niolo, XIVe s.(GG)

Niolium Dolens, 1533 (Ms. de Luço


Nature(s) du lieu

Catégorie : Circonscription Masquer
  • Nature : Circonscription
    Précision sur la nature du lieu : commune

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Nieul : La terminaison ieul paraît correspondre au suffixe gaulois ialos, au sens de clairière (Dauzat, p.107). Selon Longnon (n°168) : "Najoialum, d'où Nieuil (Charente, Vienne) et Nieul (Charente-Inférieure [Charente-Maritime], Vendée, Haute-Vienne)". A rapprocher de Nueil (Vienne, Deux-Sèvres, Maine-et-Loire) et de Nuillé (Sarthe et Mayenne); Niol, en dialecte limousin. Nojogilum est cité par Grégoire de Tours pour un lieu de la Charente-Maritime.


Nous écrire