Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Nourrices (pavillon des)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Maison particulière Masquer
Titre Image
  • Nature : Maison particulière
    Précision sur la nature du lieu : maison
  • Localisation : Le "pavillon des Nourrices" est situé dans l'enceinte du Château, à l'est de la mairie.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : A 287
    • Coordonnées cadastrales moderne : AH 182

Données historiques

Histoire et archéologie

Le "pavillon des Nourrices" faisait partie des bâtiments construits dans l’enceinte du Château de Montaigu par Renée d’Avaugour et son époux Gabriel de La Lande de Machecoul après qu’ils l’eurent acheté, en 1633. C’est un bâtiment à peu près carré (12,5 m sur 9,5 m) sur trois niveaux plus des caves. A droite de son entrée, scellée dans le mur, se trouve une sculpture représentant un visage, et connue sous le nom de "Monsieur Montaigu". Elle ornait précédemment l’angle d’une maison médiévale de la Grand'rue, détruite dans les années 1970.   

Le "pavillon des Nourrices" est le seul édifice de l’enceinte du Château ayant survécu aux destructions qu’y a effectuées au XIXe siècle le maire Armand Trastour. Il a longtemps abrité le Musée du Nord-Vendée dont les collections sont conservées désormais dans les caves du château des Rochettes.

Le nom du "pavillon des Nourrices" vient de Charles Dugast-Matifeux, "érudit local" montacutain du XIXe siècle, qui le donna à ce bâtiment qui, selon lui, aurait servi de refuge en 1793 à des femmes et des enfants républicains. Les auteurs de Montaigu, parcours historiques émettent de nettes réserves semble-t-il justifiées quant à l’origine de cette appellation, son créateur étant connu pour sa propension à parfois "arranger l’histoire" de cette période dans le sens de ses engagements politiques[1].

Illustrations

montaigu_nourrices_pavillon.jpg

montaigu_nourrices_pavillon.jpg


Le "pavillon des Nourrices", derrière la végétation envahissant l’ancien étang du Château.
A son angle sud-est : la représentation de "
Monsieur Montaigu"
et son emplacement vers 1910, à l’angle de la Grand’rue (rue Clemenceau) et de la rue Saint-Jean..

[1]

Bonetti (Philippe) et David (Abel), Montaigu, parcours historiques, 1998, p. 41.

 

Nous écrire