Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Cheffois > Palaines (les)

Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : écart

Etymologie

Sous le nom de palène, ou palenne, on désigne en Vendée une graminée (calamagrostis arenaria) qui pousse dans les dunes et fixe le sable. Paléner, c'est transplanter cette graminée sur le sable mobile pour le fixer, à l'aide de mottes herbées de 15 cm environ. Toutefois le mot palène s'applique aussi aux graminées à haute tige des lieux marécageux (fétuque, glycérie, etc.) et même à des graminées qui poussent dans les bois et dont on recueille les feuilles longues et molles, pour en rembourrer les paillasses. Ce dernier sens est celui du Glossaire d'Anjou, T. II, p.79). Longnon, au sujet du mot palus, marais, dit : "Palus, mot latin auquel est apparenté palun, usité dans le Midi pour désigner un terrain tenant le milieu entre le marais et la terre ferme". "La palène ou herbe forestière", dit-on en Périgord (Eug. Le Roy : Jacquou le Croquant, p.117).

Nous écrire