Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Poiré-sur-Vie, Le > Petit Bourbon (le)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
Titre Image
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : village
  • Localisation : "Le Petit Bourbon" se situe à sept kilomètres à l’est du centre-bourg du Poiré-sur-Vie.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : section D, 3e feuille (cadastre du Poiré)
    • Coordonnées cadastrales modernes : section ZA (cadastre de Belleville)

Données historiques

Histoire et archéologie

"Le Petit Bourbon" était constitué en 1836 d’une seule maison alignée le long de la route reliant depuis 1811, La Roche à Belleville, et de là à Nantes d’une part, et à Montaigu d’autre part. Il était à la limite des communes du Poiré et de Belleville et y habitaient les 12 membres de familles de maçons. A environ 300 m, la planche traversant "la Vie", est appelée en 1836 "planche du Petit Bourbon" sur le cadastre du Poiré (…et "du Petit Beaulieu" sur celui de Belleville).

"Le Petit Bourbon" son emplacement, en violet les limites communales en 1836,
en vert sa Zone d’Activités en 2017.
 
Le blason des Bourbon-Montpensier,
prince de la Roche-sur-Yon au début du XVIe siècle ;
et les bornes à leurs armes, trouvées à "la Bouchère" et à "Lande blanche"

 

"Le Petit Bourbon" n’apparait pas sur la carte de Cassini (1770). Il semble avoir une origine postérieure à 1815, son nom laissant penser qu’il n’a été créé qu’après que la Roche-sur-Yon eut pris, à cette date, le nom de Bourbon-Vendée.

Beaucoup moins probablement, son origine pourrait être autre. Situé entre Belleville et Le Poiré, "le Petit Bourbon" se trouve de ce fait aussi sur la limite séparant autrefois "la baronnie de Belleville" de "la principauté de la Roche-sur-Yon". Or en 1473, cette dernière principauté était devenue un fief d’une branche de la Maison des Bourbons (Vendôme, puis Montpensier), ce qui se traduisit alors par l’érection de bornes de pierre à leurs armes. Localement, on en retrouve au moins deux : une à l’ouest du "Petit Bourbon", à "la Bouchère" (et qui se trouve en 2019 devant l’église du Poiré)[1] ; et une autre à l’est, à "Lande blanche", fichée dans un mur.

 

En 1988, la municipalité de Belleville décida de créer une Zone d’Activités sur 2,5 ha, au nord du "Petit Bourbon" et lui donna son nom. Depuis 2001, elle est gérée par la Communauté de Communes Vie et Boulogne, réunissant les alors huit communes du canton du Poiré. En 2017, elle était occupée par 1 karting, 1 paysagiste, 1 entreprise de travaux d’aménagement agricole, et 3 de vente, de location de véhicules et de leur assistance[2].

 

Sources et références

(sauf mention contraire, les illustrations sont dues à M. Mignet)

[1]

Lorvoire (Jean-Claude), les Sites cultuels du Poiré-sur-Vie, 1998.

 
[2]

Renseignements fournis par la Communauté de Communes "Vie et Boulogne".

 

Nous écrire