Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Pont-Neuf (village du)

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
Titre Image
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : village
  • Localisation : Le "village du Pont Neuf" est situé au niveau du pont du même nom, qui relie Montaigu à Boufféré.
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : B 514 à 521, 629 à 682
    • Coordonnées cadastrales modernes : Sections AL et AK

Données historiques

Histoire et archéologie

Le "village du Pont Neuf" était un important village en avant du pont médiéval du même nom qui faisait franchir la Maine à la route conduisant de Montaigu à L’Herbergement, à Palluau, puis de là à la côte. Il fut entièrement incendié autour du 1er octobre 1793, sur ordres de Kléber[1]. Vingt et un an plus tard, en 1814, sur les vingt-quatre bâtiments existant encore, dix-huit étaient toujours en ruine, mais six avaient été relevés[2].

Avant la Révolution, tanneries et boucheries avaient pour des raisons de salubrité publique été déplacées hors de la ville, et en 1816 le "village du Pont Neuf" ne comptaient plus que huit habitants en deux feux, les Arnaud père et fils, des tanneurs qui utilisaient la rivière pour leur métier.

En 1911, on y trouvait trente-cinq habitants répartis en cinq feux : deux de cultivateurs, deux de journaliers… mais plus de tanneurs[3].

Autres mentions

Plusieurs terres voisines du "village du Pont Neuf" portent, sur le cadastre de 1814, des appellations dérivant de son nom : le "Jardin du Pont Neuf" (B 629), le "le Pré du Pont Neuf" (B 513), la "Pièce du Pont Neuf" (B 685-686).

Aujourd’hui, les maisons du "village du Pont Neuf" ont été rejointes par les constructions nouvelles, et le "chemin" le joignant au "faubourg Saint-Jacques" a reçu, modernité oblige, le nom de "rue du Pont Neuf".

Illustrations

montaigu_pont_neuf_village.jpg

montaigu_pont_neuf_village.jpg


L’état des constructions du "village du Pont Neuf" sur le cadastre de 1814 :
en rose, 6 bâtiments en état d’être utilisés donc imposés,
en jaune, 18 bâtiments en ruines donc non imposés.
(environ 170 x 182 m)

[1]

Kléber (Jean-Baptiste), Mémoires politiques et militaires, édition 1989, p. 116-117.

 
[2]

Plan, état de sections et matrice du cadastre de 1814 (Arch. dép. de la Vendée : 3 P 146).

 
[3]

Listes nominatives des recensements de 1816 et 1911 (Arch. dép. de la Vendée : 6 M 232 et 6 M 233).

 

Nous écrire