Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Chantonnay > Puybelliard

Graphies connues

de Podio Beliardis, 1104 (Arch. Vendée)

Podium Beliardi, 1219 (Pouillé d'Aillery)

Puibeliart, 1272 (Ms. Dom Fonteneau)

Puy-Beliart, 1334 (aveu, Arch. Vienne)

Puy Belliart, 1390 (charte, Arch. Nat.)

Puy Bler, 1442 (aveu, Arch. Vienne)

Puy Beliard, 15


Nature(s) du lieu

Catégorie : Circonscription Masquer
  • Nature : Circonscription
    Précision sur la nature du lieu : commune

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Puy : Vient du latin Podium (cf. Pé, Pied, etc.). Puy est traduit dans les chartes par Podium durant tout le XIIIe s. Mais il s'agit là d'une traduction littéraire et savante. La prononciation vulgaire apparaît dans d'autres actes, certains bien antérieurs (ex : Poio Letardo, 989, Poi Maien, 1079, Peu de Jay, 1225), ce qui laisse supposer qu'on prononçait déjà poué, d'où des confusions homonymiques avec puits (puteus). Ainsi Puysec est écrit Puteus villa en 992 et Podio sicco au XIe s. Enfin, dès le XIIIe s., et surout au XIVe s., l'écriture Puy s'affirme de plus en plus. Il est aussi à noter que le mot pu ou pue (féminin) signifie pointe en patois : les pues d'une herse, d'un rateau.

Données historiques

Histoire et archéologie
Les communes de Puybelliard et de Saint-Mars-des-Prés ont été réunies à celle de Chantonnay en 1964.

Nous écrire