Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Saint-Mesmin > Roidan

Notice rédigée par : jteillet

Graphies connues

Roydent (1600) source : succession de Georges de Vaudrey[1]

Rouadent (XVIIIe s. - XIXe s.) source : Carte de Cassini et cartes d'état major

Roidan (XXe s.) source : Carte IGN


Nature(s) du lieu

Catégorie : Moulin non défini Masquer
Titre Image
  • Nature : Moulin non défini
    Précision sur la nature du lieu : moulin
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales napoléoniennes : section C 2
    • Précisions : cadastre de 1840
    • Précisions : C 02 (33 parcelles)
Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : En 2014, il n'y a plus d'exploitation agricole

Etymologie

 "Le Rouadent de la carte de Cassini viendrait-il d'une déformation de Roue à dent, qui désignerait le moulin primitif ?" (Robert Durand [2])

Données historiques

Histoire et archéologie

17 mars 1600 :  Roidan est noté dans la succession de Georges de Vaudrey marquis de St Mesmin [1]

Après le moulin à eau, le moulin est devenu un moulin à huiles entre les deux guerres (1914-1939).

En 1943, un incendie détruit l'ensemble des bâtiments[2].

Illustrations

1840_2010_roidan.jpg

1840_2010_roidan.jpg


Plan de Roidan au cadastre de 1840 et vue aérienne (2012)

[1]

Arch Dép. Vienne, C 501 : succession de Georges de Vaudrey marquis de St-Mesmin, 17 mars 1600

 
[2]

Propos recueilli en 2013, auprès de Mr Robert Durand, habitant la Chaignais (800 m de Roidan à vol d'oiseau), et témoin de l'incendie de 1943. Mr Durand était le directeur de l'UFR d'histoire et sociologie, à Nantes, jusqu'à sa retraite en 1998.

 

Nous écrire