Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Roussière (la)

Graphies connues

La rouxère, 1476 (aveu, Arch. Vienne).


Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
  • Nature : Regroupement d'habitations
    Précision sur la nature du lieu : hameau

Etymologie

Précisions étymologiques générales
Roussière, Roussières : On nomme roussières des terrains, ordinairement de peu d'étendue, placés soit sur le bord des marais, soit sur le bord d'un court d'eau, et que l'on ne peut labourer parce que, placés au-dessous du niveau des grandes eaux, ils sont submergés pendant un temps plus ou moins long (Usages locaux de la Vendée, édition 1859, p.56). Selon Bitton, roussière viendrait de ronchus, ronce, lieu où poussent les ronces. Il vaut mieux, je crois, y voir un mot construit sur roseau, ou sur rouche. Enfin, il peut aussi provenir, en quelques cas, du nom de famille Rousseau ou Roux. Longnon (n°3019 à 3021) rattache à roseau, du gothique raus, les toponymes Rouzeire (Lozère), Rosière (Haute-Saône), Rouzière (Ain, Isère, Rhône), etc.


Nous écrire