Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire des toponymes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Résultat

imprimer la notice complète

Montaigu > Saint-Joseph

Notice rédigée par : Maurice Mignet

Nature(s) du lieu

Catégorie : Regroupement d'habitations Masquer
Titre Image
  • Nature : Regroupement d'habitations
  • Localisation : "Saint-Joseph" est un quartier se trouvant à la sortie de Montaigu en direction de Cholet, avant le "boulevard président Auguste Durand".
  • Coordonnées
    • Coordonnées cadastrales moderne : Section AE

Données historiques

Histoire et archéologie

Jusqu’au 31 mai 1970, le "quartier Saint-Joseph" a fait partie de la commune de Saint-Hilaire-de-Loulay. A cette date, les constructions nouvelles ayant fini par le réunir à Montaigu, ses habitants demandèrent à y être rattachés avec les 28,58 ha voisins.  


Une vue des anciennes maisons ouvrières du quartier "Saint-Joseph", en 2012,
et croquis de celles du même type, mais antérieures, de la
"rue de l’amiral Du Chaffault"
(d’après une étude de Gabriel David, 1984).

Ses premières petites maisons basses, aux ouvertures entourées de briques, ont été édifiées en 1925 par Louis Péquin (1901-1971), entrepreneur en maçonnerie. Elles ont répondu à l’époque aux besoins d’habitat pour les ouvriers travaillant dans les petites entreprises locales (artisanat, tissage, confection, savaterie, laiterie, distillerie…) de Montaigu, localisées de façon dispersée, avec une concentration plus importante du côté de la gare et du "Petit Saint-Hilaire"[1].

Ce type de "maisons ouvrières", certaines d’avant 1914, se trouve en d’autres endroits de Montaigu : en bas de la "rue Saint-Nicolas", au début de la "rue de l’amiral Du Chaffault"[2]

Autres mentions

Le nom du quartier "Saint-Joseph" lui a été donné par Louis Péquin, qui avait l’habitude de donner des prénoms de membres de sa famille aux groupes de maisons qu’il construisait.

Plus tard, ce nom s’est étendu à la "rue Saint-Joseph" et à "l’impasse Saint-Joseph" voisines.

[1]

Entretien en 2012 avec Louis-Joseph Douillard, conseiller municipal de Montaigu de 1964 à 1994. 

 
[2]

David (Gabriel), Le bâti ancien en Vendée, 1984, 122 p.

 

Nous écrire